Atelier NAVICOM 01 06 2024

Merci à Julien et Yvon pour leurs conseils et astuces.

17172586712951717258671301171725867131617172667273871717266727395

Contrôle préventif 2024

Merci aux agents de la DDTM 76/SM

171491071089817149106889721714910569071 copie

Restriction de Pêche du lieu Jaune en zone 7 (Manche)

2024 03 25 arrete lieu jaune ciem 7 joe 20240328 0074 0072

AG 2023 du 14/01/2024

Ag courrier cauchois

Pêche Bar et Lieu 2024

Voici les mesures pour 2024: Pour info nous sommes dans la zone VIId

 

 

5. Dans la pêche récréative, y compris à partir du rivage, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a et 7a à 7k :

(un)

du 1er février au 31 mars 2024 :

(je)

seule la pêche avec remise à l'eau du bar européen à la canne ou à la ligne à main est autorisée;

(ii)

il est interdit de conserver, de déplacer, de transborder ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone ;

(b)

en janvier et du 1er avril au 31 décembre 2024 :

(je)

pas plus de deux spécimens de bar européen peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour ;

(ii)

la taille minimale du bar européen retenu est de 42 cm ;

(iii)

les filets fixes ne doivent pas être utilisés pour capturer ou retenir le bar européen.

6. Le paragraphe 5 s'applique sans préjudice de mesures nationales plus strictes en matière de pêche récréative.

Article 11

Mesures relatives aux pêcheries européennes de bar dans les divisions CIEM 8a et 8b

1. La France et l'Espagne veillent, conformément au règlement (UE) 2019/472, à ce que les débarquements commerciaux et les prélèvements récréatifs de bar européen dans les divisions CIEM 8a et 8b n'excèdent pas 2 642 tonnes, ce qui correspond à la valeur du point F MSY . comme réduit proportionnellement pour tenir compte de la diminution de la biomasse, en dessous du déclencheur MSY B.

2. Dans la pêche récréative, y compris à terre, dans les divisions CIEM 8a et 8b :

(un)

un maximum d'un spécimen de bar européen peut être capturé et conservé par pêcheur et par jour ;

(b)

les filets fixes ne doivent pas être utilisés pour capturer ou retenir le bar européen.

3. Le paragraphe 2 s'applique sans préjudice de mesures nationales plus strictes en matière de pêche récréative.

Article 12

Mesures relatives à la pêche récréative du lieu jaune dans les sous-zones CIEM 8, 9, 10 et dans les eaux de l'Union du COPACE 34.1.1

1. Dans la pêche récréative, y compris à partir des côtes des sous-zones CIEM 8, 9, 10 et des eaux de l'Union du COPACE 34.1.1 :

(un)

un maximum de deux spécimens de lieu jaune ( Pollachius pollachius ) peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour. Une fois ce plafond atteint, la pêche « avec remise à l'eau » peut être pratiquée ;

(b)

aucun spécimen de lieu jaune ne peut être capturé et conservé du 1er janvier au 30 avril. La pêche « avec remise à l'eau » peut néanmoins être pratiquée pendant cette période.

2. Le paragraphe 1 s'applique sans préjudice de mesures nationales plus strictes en matière de pêche récréative

Bonne année 2024

2024

Joyeux Noël

Noel 23

Repas du 09 12 2023

 

 

1702222530768

 

17022164115911702216411569

1702222530775

17022164115741702222530761

 

Claude toujours à la tombola1702222494482

 

Tout le monde donne un coup de main à la vaiselle avec bonne humeur1702222494485

 

1702222530754

 

1702216411581

Il n'est pas resté à l'eau toute la soirée!!!!!!!!

1702216411595

1702216411599

Les bonnes bouchée préparées par notre traiteur Hauchecorne place Nicolas Selle1702222494479

 

Le trou Normand arrosé par le Calva de Papy LOULOU17022224944761702222494472

Essayer les lots reçus!1702197094583

 

Les fromages1702197094556

 

La dance des canards  fini la soirée1702197094549

Merci à tous pour votre présence et bonne humeur

Renaissance du CPP76

 

Cpp76 ago age du 05 08 2023

Le nouveau bureau du cpp76 compose de g a d de maurice rogeret president denis cottard vice president jean michel nowakowski secretaire et eric donis tresorier 002 De Gauche à droite, Maurice Paul André Rogeret, Denis Cottard, Jean-Michel Nowakowski, Eric Donis.

Rappel la pêche du BAR depuis la côte

Publie le 28

La Raie Brunette est autorisée

Dans le cadre des récentes mesures européennes, la pêche de la raie brunette a été à nouveau autorisée pour  Les pêcheurs professionnels français qui se sont vus octroyer un quota de prises de 47 tonnes en 2020, avec une taille supérieure à 78cm, pour la zone ciem VII d et e

 Désormais une frontière existe en France pour la pêche de la raie Brunette comme pour la pêche du bar.Encore une discrimination de plus …

09062023 modification arrete peche de loisir de la raie brunette1024 1

Contrôles préventifs par les Affaires Maritimes

Quelques conseils avant de sortir en mer:

Vos documents sont-ils dans le bateau?Img 20230429 115303

Vérifiez les dates de péremptions:

  1. des feux à mains
  2. des extincteurs
  3. des dispositifs lumineux:
  • des gilets
  • de la bouée couronne

Img 20230429 115303

Img 20230429 115247

Votre mouillage est-il correctement amarré au bateau?Img 20230429 112304Img 20230429 112012

Votre bouée couronne est-elle marquée?

Vos gilets sont-ils marqués?Img 20230429 095628

Les dispositifs des gilets sont-ils conformes et vérifiés?
Img 20230429 095736

Un grand merci au agents des Affaires Maritmes pour leurs bons conseils.

Compte rendu de la visite du nouveau Président de la FNPP au Havre

Visite Jean Mitsialis (Président FNPP)
L’union doit faire la force
Après le Nord la veille, c’est en Normandie que Jean Mitsialis, nouveau président de Fédération nationale de la
plaisance et des pêches en mer (FNPP) a rendu visite aux associations du Comité pêche plaisance 76 (CPP76)
avant d’aller dans le Calvados et la Manche. Rencontre avec un défenseur de la pêche plaisance qui a dressé les
contours des actions à mener pour que la pêche de loisir, sévèrement chahutée, soit reconnue à sa juste valeur.
Braver les fortes rafales de vent et les météos exécrables de ces derniers jours dans le Nord et l’Ouest de la
France ne pouvait être, pour une visite de courtoisie afin de faire connaissance des associations du littoral, que
le meilleur moyen pour Jean Mitsialis, accompagné de Dominique Viard, vice-président, de découvrir les Hauts
de France et la Normandie. Autant le dire, il n’a pas été déçu tant le vent a soufflé. Mais ces conditions
climatiques ne sont pas du genre à freiner les ardeurs de celui qui, responsable du Comité d’Occitanie et
habitué aussi aux fortes tempêtes en Méditerranée, vient d’être élu à la tête d’une fédération orpheline de son
créateur récemment décédé.
Se fédérer pour être représentatif
Accueilli par André Cornou, président du CCP76 aux Régates du Havre, d’où il a pu suivre le déchainement de
violence du vent sur l’estuaire de la Seine, avec les pêcheurs du Havre (APPLH et APPA Saint-François) et de
Fécamp (SRH), quelques autres associations étant excusées, le président national s’est entretenu avec la
douzaine de personnes présentes.
Las, comme son prédécesseur, des tentatives d’échafaudage d’harmonisation de la pêche de loisir avec les
instances gouvernementales face à des contacts sans cesse renouvelés au rythme des élections entrainant des
changements dans les ministères (1), il a surtout fait part du lourd et fastidieux travail qui reste à faire pour
trouver les bons supports face au manque de reconnaissance de la pêche de loisir à sa juste valeur. Il faudra
maintenant se rapprocher de la DGAMPA (Direction générale des affaires maritimes pour la pêche et
l’aquaculture), acteur incontournable et unique de la gestion de la pêche et de l’aquaculture, pour faire face aux
attaques d’ONG et appréhender au mieux les tentatives de réforme destinées à favoriser le développement de
plus en plus envahissant de la pêche industrielle au détriment de la ressource.
Permis pêche ou déclaration obligatoire
Cette tâche constitue un « véritable chantier pour le Comité exécutif pour asseoir nos valeurs », dit-il, chantier
qui pourrait amener la FNPP à se regrouper avec d’autres associations de pêcheurs en mer, terrestre et
plongeurs pour créer une Confédération pêche afin d’augmenter les effectifs adhérents afin d’obtenir une
reconnaissance d’utilité publique et des avantages fiscaux. Cela permettrait aussi de faire un réel état des lieux
de la population pratiquante de la pêche estimée à 35 000 à la FNPP pour 1 800 000 en France et près de 35
millions dans le monde. Cela pourrait passer par un permis pêche, comme l’ont déjà adopté certaines
fédérations telle la chasse, ou la création de quotas mensuel et la déclaration obligatoire des prises. Il est a noté
que des actions menées sur le terrain : comptage des palourdes, gisements coquilliers sur la côte ouest de la
France, circulation et pêche (sous condition) dans les espaces éoliens… sont des actions destinées à
l’établissement d’une charte de pêche écoresponsable.
Parmi les autres actions restant encore à mener par la FNPP, la gestion du thon, la pose de petites palangres, la
levée d’interdiction de la raie brunette, la pose conjointe de filets pour la sécurité, les aides au relevage des
apparaux, la nécessité de passer d’un pouvoir consultatif à une véritable participation aux prises de décisions
dans les CLUPP (Comité locaux des usagers permanents du port) pour gommer les incohérences observées et les
interprétations abusives font aussi parties des actions à mener. La reconnaissance de la pêche de loisir est
désormais à la hauteur de la discussion avec la DGAMPA et le groupe de travail.
Patrick Gobbé
(1) Un ministère de la mer ayant vu le jour en juillet 2020 avec Annick Girardin a été transformé en
secrétariat à la mer avec Justine Bénin rattachée à Elisabeth Borne la Première ministre en mai 2022
puis transformé en Secrétariat d’état chargé de la mer dirigé par Hervé Berville trois mois plus tard…

20230112 10283220230112 12033020230112 120430De gauche à droite: Meurs Cornou André (Président CPP76), Thomas Daniel (APPLH), Mitsialis Jean (Président FNPP), Viard Dominique (Vice-Président FNPP)

Inscrivez-vous

Pour accéder à l'entièreté du site vous devez vous inscrire.

Inscrivez-vous sur le site c'est gratuit!

 
 
 
 
 

INFO

 

N'hésitez pas à nous faire part de toutes vos remarques concernant le site de l'APPF.

Pour publier vos photos: envoyez les moi par mail : administrateurweb@appf1.fr

 

Merci de votre visite.

Eric

Introduction

APPF est une association loi 1901 ayant pour but de défendre les intérêts des adhérents. Elle est basée à Fécamp.

La cotisation en 2023 est de 47€, comprenant l'adhésion à la FNPP, l'abonnement au trimestriel Pêche Plaisance de la FNPPSF, et une asssurance nous couvrant lors des manifestations organisées par l'APPF.

Vous pouvez aussi souscrire une adhésion à 32€ qui ne comprend que l'adhésion à l'APPF.

Un reçu fiscal est délivré pour déduction des impôts de 60%.

Des permanences sont organisées dans notre local le matin de 10h30 à 11h30.

Consultez l'agenda de nos manifestations.

 

 

Objectifs

  1. La pêche en mer de loisir & de plaisance.
  2. Organisation de sorties en mer.
  3. De créer et maintenir des liens d’amitiés entre les pêcheurs en général et ceux de l’association en particulier.
  4. De former les pêcheurs aux montages et au matériel adapté à leurs besoins pour la pêche, aux appâts naturels et/ou  aux leurres (recherche d’appâts naturels). 
  5. De protéger la faune, la flore et l’environnement marin.
  6. Au respect de la protection de l’espèce (taille & prélèvement).
  7. D’informer ses adhérents de la législation et de la réglementation en vigueur.
  8. L’Association est affiliée à la Fédération Nationale des Pêcheurs Plaisanciers Sportifs de France et s’engage à se conformer aux statuts et règlement intérieur de la F.N.P.P.S.F.
  9. Se conformer à la charte du Grenelle de la mer (avril 2010).

Philosophie

  1. L’association a pour but de maintenir et développer les liens d’amitiés entre ses membres.
  2. Etablir une relation permanente avec les représentants des collectivités locales pour maintenir et développer l’association (capitainerie, affaires maritimes, gendarmerie maritime et douane). L’association se donnera tous les moyens pour atteindre ses objectifs en profitant des compétences de tous ses membres